«

»

Juil 15

« Musiques Actuelles », le CESR d’Aquitaine approuve

Fin 2008, la commission « Cadre de vie et solidarités » du Conseil économique et social d’Aquitaine que je préside a choisi d’entreprendre un travail sur les musiques actuelles. Le 9 juillet 2010, un rapport de 200 pages et un avis de 6 pages viennent d’être approuvés par l’Assemblée plénière.

Ce que j’ai retenu de ces 40 réunions avec une centaine d’auditions, outre l’histoire des musiques actuelles (soul, jazz, reggae etc..), c’est l’ambivalence de ce secteur qui oscille entre engagement associatif et logique de marché. La musique : un rêve partagé par la majorité de ceux qui y travaillent, y apprennent, y enseignent, dont l’objectif est aussi un public.

La passion fait oublier la contrainte du travail, peu de statut dans cette profession et parfois double job. Les lieux de musiques actuelles ne sont pas des « lieux perdus » mais au contraire tous les âges s’y côtoient. On peut y accéder et faire de la musique sans solfège : toutes les réticences tombent.

D’ailleurs l’une des difficultés tient à ce que les contributions des financements publics à destination de la culture n’ont pas encore pris véritablement en compte ces lieux-ci et l’enseignement singulier qui y est dispensé. Les subventions demeurent massivement orientées vers les lieux d’esthétique culturelle classique à enseignement académique.

Nous avons proposé à la région Aquitaine un plan d’intervention : PRISMA (Plan Régional d’Initiatives, d’innovations et de Soutien en faveur des Musiques Actuelles en Aquitaine). Je vous invite à découvrir le plan du rapport et l’avis de la commission ci-dessous.

Nous travaillons sur une synthèse et un CD qui illustrent en musique évolution et innovation des musiques actuelles.

Plan du rapport : Sommaire – Pratiques porteuses ed valeurs sociales, économiques et d’innovations pour l’Aquitaine.

Avis de la Commission « Cadre de vie et solidarités » : Avis de la commission Cadre de vie et solidarités.