«

»

Mar 02

Le 2 Mars, La LGV en débat

J’ai participé au débat autour de la LGV organisé par le journal Sud Ouest et le Conseil Régional : L’impact de la nouvelle ligne Tours-Bordeaux pour l’agenais et le prolongement Bordeaux-Toulouse à venir … ou pas !

Débat Sud Ouest LGV

Le raisonnement s’articule en deux étapes. La première commence le 2 Juillet 2017, Bordeaux sera à 2 h de Paris et par conséquent Agen à 3h15, c’est un véritable facteur d’attractivité du territoire.

Cependant la ligne et la durée du trajet ne créent pas, à eux seuls, des emplois ou l’activité touristique. La question qui se pose est l’anticipation utile des aménagements du territoire.

L’attractivité est une chance à saisir dès maintenant pour le département rural que nous sommes. La couverture numérique est encore faible et la gare actuelle d’Agen n’est pas encore  aménagée.

Chacune des propositions que j’avais exprimées pour des rampes ou escalators a été repoussée au double motif des impératifs techniques qui rendent impossible les aménagements et leur financement est à la charge de Réseau Ferré de France.

Et pourtant une solution doit être trouvée.

L’autre sujet de débat est le prolongement de la LGV de Bordeaux à Toulouse, ville qui se qualifie de cul-de-sac ferroviaire, et se bat pour son désenclavement. Le cout de 8.5 milliards d’Euros pose le problème du financement de l’ouvrage.

Puis celui de l’efficacité pour Agen et le Lot et Garonne : quel sera le cadencement du trafic et le nombre d’arrêt à Agen dans une gare nouvelle excentrée dont le coût est à la charge de l’agglomération d’Agen.

50 millions d’Euros uniquement pour la gare (http://cpdp.debatpublic.fr/cpdp-lgv-bordeaux-toulouse/docs/pdf/dossier_mo/lgvbt-dossier-support-chap2.pdf).

Il faut rajouter les liaisons avec la gare nouvelle et le barreau de Camélat évalué à 50 millions supplémentaires (http://www.agglo-agen.net/Le-Pont-et-le-Barreau-de-Camelat.html).

Et sans compter les aménagements routiers, environ 100 millions d’Euros (http://www.agen.fr/files/agen/tmp_actu/LGV-TGV-reu-publique-07-12-2009.pdf).

A elle d’aller chercher des concours auprès du Conseil Départemental ou de la nouvelle communauté de l’Albret.

 

 Débat Sud Ouest LGV Débat Sud Ouest LGV

Le débat en vidéo :




LIVRE_BLANCLe Livre Blanc sur « Le Lot-et-Garonne, du désenclavement à l’attractivité » pour approfondir le sujet sur l’attractivité du territoire est téléchargeable sur le site de la CCI 47