«

»

Juil 16

L’Europe et le vieillissement, des projets stratégiques

La stratégie 2020 se substitue depuis mars à la stratégie Lisbonne publié en 2010. Les documents « stratégie » de l’Union Européenne définissent les axes de développement des 10 ans à venir. 2010 pour Lisbonne, 2020 pour stratégie 2020. En outre en mai dernier, le groupe de réflexion au Conseil européen sur l’avenir de l’UE à l’horizon 2030 a publié un rapport sur les défis à relever et les chances à saisir.

Ces deux documents qui définissent les orientations futures de l’Europe ont noté que le vieillissement de la population est un défi à relever par l’Union Européenne. En outre, le 21 octobre prochain, le conseil de l’Union Européenne à inscrit à son ordre du jour 2012 “année européenne du vieillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle”.

Voici ci-dessous quelques extraits d’Europe 2020 et Projets pour l’Europe à l’horizon 2030, mais je vous invite surtout à lire ces deux documents européens. Bonne lecture…

Europe 2020, une stratégie pour une croissance intelligente, durable et inclusive

Europe 2020, une stratégie pour une croissance intelligente, durable et inclusive

« Il faut garantir à tous un accès et des perspectives tout au long de la vie. Pour relever les défis du vieillissement de la population et d’une concurrence mondiale toujours plus dure, l’Europe doit exploiter pleinement son potentiel de main-d’œuvre. Des mesures favorisant l’égalité entre les hommes et les femmes seront nécessaires pour améliorer la participation au marché du travail et, ainsi, alimenter la croissance et la cohésion sociale. »

« La lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale et la réduction des inégalités en matière de santé devront faire l’objet d’un effort considérable afin de permettre à tous de partager les fruits de la croissance. Il sera également essentiel d’être en mesure de promouvoir la bonne santé et l’activité d’une population vieillissante de manière à favoriser la cohésion sociale et une productivité plus élevée. »

Les défis à relever et les chances à saisir

Projet pour l’Europe à l’horizon 2030

« Les Européens doivent s’attaquer au défi démographique de l’Union. Si aucune mesure n’est prise d’urgence, nos sociétés vieillissantes feront peser une pression intenable sur nos systèmes de retraite, de santé et de protection sociale et compromettront notre compétitivité économique. Il faut, en priorité, accroître la proportion de femmes dans la population active, favoriser un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée, réformer notre conception de la retraite pour qu’elle soit envisagée comme un droit et non comme une obligation et définir une politique de l’immigration plus anticipatoire, correspondant à nos besoins en termes de démographie et de main d’œuvre. »

« Face au vieillissement de la société, qui comptera près de deux fois plus de personnes âgées de plus de soixante-cinq ans par travailleur qu’aujourd’hui, les États membres de l’UE devront consentir un effort considérable pour assurer le financement des régimes de sécurité sociale et maintenir au travail les personnes plus âgées. »

A lire également page 25 : “Le défi démographique : vieillissement, migration et intégration”.