Le Groupe CILIOPÉE INITIATIVES

Toutes les démarches
de Ciliopée Initiatives

Le groupe Ciliopée, situé à Agen, a une vocation sociale mais demeure une entreprise privée qui remplit une mission d’intérêt général.

Groupe
Ciliopée

Ciliopée construit, gère et loue des logements à loyer modeste à des personnes dont les revenus sont modestes aussi.

J’ai eu beaucoup de plaisir de faire croître et diversifier les activités de cette PME par l’innovation notamment dans le champ de la solidarité (115, CHRS, Maisons Relais…), de la mobilité (Fées du Sport, Ciligo) et de la transition énergétique. Ciliopée Initiatives est né de l’expérience acquise avec Ciliopée Habitat jusqu’en septembre 2020 où elle a rejoint Domofrance.

Ciliopée Initiatives regroupe 3 filiales :

Ciliohpaj

« Aller vers les victimes, d'où qu'elles viennent, qui elles soient, pour les accueillir, les rassurer, les accompagner. » Cette association, créée en 2010 et que je préside aujourd’hui, gère cinq maisons relais et trois foyers d’hébergement d’urgence.

Ciliopée Jeunes

Ou l’histoire des étudiants qui n’avaient pas d’université près de chez eux ! L’association a été créée en 1975 par les acteurs institutionnels et économiques du département de Lot-et-Garonne (CCI, Medef, Conseil départemental…) pour loger les jeunes étudiants à Bordeaux près des facultés.

Cilinnov

L’association Cilinnov, filiale du groupe Ciliopée Initiatives, est spécialisée dans le développement de solutions innovantes au service des actifs, mais aussi du grand public, entreprises et particuliers de tous âges.

« Le logement, c'est un aménageur du territoire au service des habitants qui soutiennent l’emploi local. »  Muriel Boulmier « Le logement, c'est un aménageur du territoire au service des habitants qui soutiennent l’emploi local. »  Muriel Boulmier « Le logement, c'est un aménageur du territoire au service des habitants qui soutiennent l’emploi local. »  Muriel Boulmier « Le logement, c'est un aménageur du territoire au service des habitants qui soutiennent l’emploi local. »  Muriel Boulmier « Le logement, c'est un aménageur du territoire au service des habitants qui soutiennent l’emploi local. »  Muriel Boulmier « Le logement, c'est un aménageur du territoire au service des habitants qui soutiennent l’emploi local. »  Muriel Boulmier « Le logement, c'est un aménageur du territoire au service des habitants qui soutiennent l’emploi local. »  Muriel Boulmier « Le logement, c'est un aménageur du territoire au service des habitants qui soutiennent l’emploi local. »  Muriel Boulmier
47
le Lot-et-Garonne, territoire d’expertise du groupe.
4000
logements dont la moitié est des maisons individuelles.
12000
habitants.
24
millions d'euros par an d’investissement.
98%
d'entreprises locales qui réalisent les chantiers.
le Lot-et-Garonne, territoire d’expertise du groupe.
mille
logements dont la moitié est des maisons individuelles.
mille
habitants.
millions
d'euros par an d’investissement.
%
d'entreprises locales qui réalise les chantiers.

Ciliohpaj « Avenir et joie »

« Aller vers les victimes, d’où qu’elles viennent, qui elles soient, pour les accueillir, les rassurer, les accompagner. »

Cette association, créée en 2010 et que je préside aujourd’hui, gère cinq maisons relais et trois foyers d’hébergement d’urgence. Elle est destinée à accueillir les plus fragiles (SDF dans l’urgence) et les accompagner par l’hébergement et l’insertion ainsi qu’à soutenir les femmes victimes de violences intra-familiales. Militer, pour que ce combat soit partagé entre les hommes et les femmes parce que c’est un combat de société et de République.

Deux dispositifs ont été développés par l’entité :

– Une équipe mobile d’aide (EMA) a été déployée au sein de l’entité pour aider les forces de l’ordre à récupérer ces femmes et enfants et leurs affaires, lors de situations d’extrême urgence les week-ends. Ce dispositif a un triple objectif : réaliser un diagnostic social de la situation, assurer une mise à l’abri rapide et élaborer un projet individuel d’insertion sociale avec la victime.

– Une convention signée entre la préfecture, l’association et deux syndicats de taxis lot-et-garonnais pour secourir des femmes victimes de violences qui ont besoin d’un transport. 

L’association gère le numéro 115 dans le département, via une délégation de service public, qui est la porte d’entrée pour contacter l’EMA.


L’association Cilinnov

L’association Cilinnov, filiale du groupe Ciliopée Initiatives, est spécialisée dans le développement de solutions innovantes au service des actifs, mais aussi du grand public, entreprises et particuliers de tous âges.
Valeurs fortes en harmonie avec la pratique RSE, démarche labellisée depuis 2008.
Cilinnov regroupe 3 actions : Ciligo, Fées du sport et Bric’école.
  • Ciligo

    « Si le covoiturage n’est qu’un pan du transport alternatif, son enjeu est de taille puisque 18% du budget des ménages est consacré aux transports. Et la voiture est le seul moyen de se déplacer dans les zones rurales qui ne sont pas irriguées par les transports en commun ». Muriel Boulmier

    Dans un premier temps, la plateforme Ciligo a eu pour objectif d’offrir une alternative aux milliers de Lot-et-Garonne disposant d’un réseau de transport modeste à cadencement décalé avec les horaires de travail et le fonctionnement des entreprises.

    Aujourd’hui développé en Nouvelle-Aquitaine, elle est répertoriée et s’appuie sur les valeurs fortes du Groupe labellisé RSE depuis 2008.

    Rejoignez le réseau des co-covoitureurs !

  • Fées du Sport

    « Je me souviendrai toujours de l’histoire de cette femme. Cela m’a profondément touché. Elle allait travailler tous les matins à pied à l’Agropole. L’embauche était à quatre ou cinq heures et il n’y avait pas de transports en commun. Je me suis dit qu’elle avait du courage et une détermination à aller travailler.» Muriel Boulmier

    En 2008, je dresse le constat, avec 5 amis (3 hommes, 2 femmes), que les sports féminins sont moins considérés par les médias et le grand public que les sports masculins. Nous décidons donc de créer Fées du sport pour promouvoir la pratique du vélo comme sport, mais également comme moyen d’insertion sociale et professionnelle pour les plus modestes. L’association permet aux femmes un chemin vers l’autonomie et le travail. 

L’association développe plusieurs actions autour du vélo et de sa pratique :

    – Récupération de vélos suite à des dons, réparation et distribution à des personnes n’ayant pas les moyens d’en acquérir un pour aller travailler, prévenir l’isolement, ou permettre à des parents de pratiquer une activité sportive avec leur(s) enfant(s).

    – L’école-vélo « A bicyclette » d’apprentissage à la pratique : destinée aux femmes adultes pour un premier apprentissage et aux seniors craignant la remise en selle. Cette école mixe, en partenariat avec la Prévention routière, code de la route et maniabilité en situation de circulation. Un programme d’initiation à la sécurité routière est validé par un diplôme « vélo citoyen ».

    – Conférences.

    – Location de vélos adultes, adolescents, enfants issus de son parc de vélos solidaires.

  • Bric'école

    «  Des cours de bricolage pour tous et pas chers ! » Muriel Boulmier

    C’est en 2015, nourrie de l’expérience de la vie de nombreuses femmes démunies devant le petit bricolage de la vie quotidienne que j’ai mis en place ces ateliers !

    L’objectif ? Permettre aux femmes de se débrouiller face à des petits soucis de rafistolage.

    Poser une étagère, monter un meuble en kit, déboucher un siphon, coudre un ourlet, repeindre ou retapisser un mur, « customiser » des objets déco, installer une tringle… Autant de savoirs transmis lors des cours que nous organisons dans les locaux spécialement dédiés. Equipés par des partenaires bénévoles comme la société Optimum à Agen pour les portes de placard.

    Mon souvenir : lorsque, pour la journée de la femme, ce sont trois internationales de rugby du SUA accompagnés par l’international aux 111 sélections, Philippe Sella, qui sont venus prendre un cours de bricolage.

L’association Ciliopée Jeunes

Ou l’histoire des étudiants qui n’avaient pas d’université près de chez eux !

L’association a été créée en 1975 par les acteurs institutionnels et économiques du département de Lot-et-Garonne (CCI, Medef, Conseil départemental…) pour loger les jeunes étudiants à Bordeaux près des facultés.
Gestionnaire d’un immeuble de 142 studettes et T2 à Talence, à deux pas des facultés, Campus 47 accueille aujourd’hui la 2nde génération de ceux qui, aujourd’hui parents, se souviennent encore des fêtes autour du bar maçonné tout proche du billard. Nous avons entendu l’écho des petits regrets lorsque deux immeubles ont été intégralement refaits dans le courant des années 2000.

Accueillant des jeunes Lot-et-Garonnais, dont beaucoup sont boursiers, les logements sont confortables et les loyers contenus.
Une histoire qui se perpétue avec force notamment au regard de la difficulté à loger les étudiants à Bordeaux. 

Aujourd’hui, Campus 47 est géré par Domofrance. Mais Ciliopée jeunes peut continuer à recueillir les demandes pour les communiquer à Domofrance. 

Et à bientôt pour de nouvelles aventures de Ciliopée Jeunes.

Galerie